Nuage de mots clés

72H Chrono - Contraception d'urgence Une question ? Dico

Ca m'est arrivé

Quand mon copain est en érection avant de faire l'amour, il perd un liquide. Je pense que c'est du à l'excitation. Je me demande si c'est du sperme et si j'ai un risque de tomber enceinte car en ce moment je ne prends pas la pilule.

QUESTIONS DE CONTRACEPTIONS

Le préservatif masculin

  • A quoi ça sert un préservatif ?
    • ça protège d'une grossesse:
      • s'il est mis avant tout contact entre le pénis et l'entrée du vagin.
      • en suivant bien le mode d'emploi.
      • en le changeant bien à chaque nouveau rapport.
    • ça protège des infections sexuellement transmises et du VIH/SIDA.
  • Comment on utilise le préservatif masculin ?
    • Vérifiez la présence de la norme CE sur l'emballage.
    • Vérifiez que la date de péremption ne soit pas dépassée.
    • Déchirez l'emballage sur le côté après avoir repoussé le préservatif à l'intérieur de la pochette.
    • Pressez le bout du préservatif entre le pouce et l'index afin d'en chasser l'air, et placez le sur le pénis en érection.
    • Assurez-vous que la partie à dérouler soit bien à l'extérieur.
    • Déroulez vous-même ou avec l'aide de votre partenaire le préservatif jusqu'à la base du pénis.
    • Dès que l'éjaculation a eu lieu et avant la fin de l'érection, retirez-vous tout en tenant le préservatif à la base du pénis.
    • Retirez le préservatif.
    • Faites un nœud en son milieu avant de le jeter à la poubelle.
    • Utilisez un nouveau préservatif pour un nouveau rapport.
  • Je n'ai jamais utilisé de préservatifs et j'angoisse un peu ; comment faire ?

    Familiarisez-vous avec son utilisation lors d'un essai en solitaire ou découvrez la notice avec votre partenaire.
    Vous pouvez demander conseil à votre entourage (amis, frères, sœurs ayant de l'expérience) ou au centre de planification.

  • Doit-on utiliser deux préservatifs pour être plus sûr ?

    Non, cela risque de déchirer les préservatifs. Un seul préservatif est suffisamment efficace.

    Il ne faut jamais utiliser 2 préservatifs ensemble ; c'est vrai aussi pour les préservatifs féminins.

  • Existe t-il différentes tailles de préservatif ?

    Oui, il existe différentes tailles.

    Vous pouvez demander conseil en pharmacie ou dans un centre de planification.

    La taille standard pour un préservatif convient à la plupart des hommes.

  • Je suis allergique au latex, comment faire ?

    Il existe des préservatifs hypoallergiques en polyuréthane.

  • Si ma copine a ses règles et que l’on a une relation sexuelle, doit-on mettre un préservatif ?

    Oui si elle n'utilise pas la pilule (ou une autre contraception), il y a un risque de grossesse à tout moment du cycle et même pendant les règles.


    Et dans tous les cas, il y a aussi un risque d'infections sexuellement transmissibles si vous n'avez pas réalisé les dépistages.

  • Est-ce qu’il y a des risques si je ne mets pas le préservatif tout de suite au début du rapport ?

    Oui, il y a des risques de grossesse et d'infection sexuellement transmissibles.
    Le préservatif n'est efficace que s'il est mis dès le début de l'érection, avant pénétration vaginale, orale ou anale.

  • Quand est-ce qu’on peut arrêter le préservatif ?
    • C'est possible d'arrêter le préservatif si la jeune fille prend déjà la pilule (ou une autre contraception) et si vous avez tous les deux fait le test du dépistage des Infections Sexuellement Transmissibles et du Sida.
    • Si elle ne prend pas la pilule : allez vous renseigner ensemble pour débuter une contraception : pilule, patch, implant...chez un médecin ou dans un centre de planification, et réaliser les dépistages.
    • Rappel : si vous avez un rapport  avec un nouveau ou une nouvelle partenaire,  pensez à refaire les dépistages !
  • Comment éviter que les préservatifs se déchirent ?
    • Attention aux dents, aux ongles longs et aux bagues qui peuvent déchirer le préservatif quand on le sort de son étui.
    • Utilisez du gel lubrifiant à base d'eau vendu en pharmacie ou en grande surface (« gel intime lubrifiant »). On les trouve à côté des préservatifs au rayon parapharmacie.
    • Ne pas utiliser de lubrifiant à base d'huile : beurre, vaseline, crème pour le corps, huile car ils abîment le latex du préservatif.
  • J’ai eu des rapports sans préservatif que faire ?
    • Il y a un risque de grossesse si la jeune fille ne prend pas la pilule habituellement et si elle n'a pas pris la contraception d'urgence.
    • si le dernier rapport date de moins de 5 jours : prendre la contraception d'urgence et protéger les rapports suivants.
    • la jeune fille devra  faire un test de grossesse 18 jours après le dernier rapport non protégé, car la contraception d'urgence n'est pas efficace à 100%.
    • Il y a des risques d'infections sexuellement transmises si l'un de vous deux a déjà eu des rapports sexuels non protégés auparavant. Pensez à faire un dépistage des IST.
  • Ma copine se plaint d’avoir des brûlures pendant les rapports avec les préservatifs : que faire ?

    Elle peut mettre du gel lubrifiant à base d'eau qu'elle appliquera à l'entrée du vagin avant la pénétration.
    Prenez le temps ! Ne pas « foncer » !


    Si elle a toujours mal, elle peut en parler à son médecin ou consulter au centre de planification : c'est gratuit et confidentiel. Il peut aussi s'agir d'une petite inflammation vaginale sans gravité qui se traite facilement.

  • Que faire si mon copain est « en panne » quand il met le préservatif ?
    • ça arrive, reprendre les caresses.
    • N'hésitez pas à en parler ensemble.
    • Rappel : Ne tentez pas de relations sexuelles sans préservatifs si vous ne souhaitez pas de grossesse, et faites attention au risque d'infections sexuellement transmises.
    • Vous pouvez aussi prendre contact tous les deux avec l'infirmière scolaire ou au centre de planification pour en parler.
  • Lors d’une relation sexuelle avec ma copine le préservatif s’est déchiré : que faire si elle ne prend pas la pilule ?
    • Pour éviter une grossesse, elle doit prendre la contraception d'urgence (pilule du lendemain), le plus tôt possible et au plus tard dans les 5 jours après le rapport sexuel.
    • Elle devra penser à faire un test de grossesse au bout de 18 jours, car la contraception d'urgence n'est pas efficace à 100%.
    • Prévoyez de faire un dépistage des IST/SIDA si l'un de vous deux a déjà eu des rapports sexuels non protégés avec quelqu'un d'autre auparavant.
    • Relisez bien le mode d'emploi du préservatif.
    • Si cela se répète, envisagez ensemble un autre moyen de contraception.
  • Le préservatif est resté dans le vagin de ma copine (ou on l’a retrouvé dans le lit) qu'est-ce que je dois faire ?
    • C'est sûrement que vous vous êtes retiré trop tard.
    • Quand on utilise un préservatif, il faut se retirer en tenant le préservatif à la base du pénis dès la fin de l'éjaculation
    • Il y a un risque de grossesse si votre amie ne prend pas la pilule (ou une autre contraception) actuellement : elle doit prendre une pilule d'urgence (ou pilule du lendemain).
    • Elle devra faire un test de grossesse 18 jours après cet incident.
    • Pensez à faire un dépistage des infections sexuellement transmises si besoin : si vous n'avez pas fait les dépistages que l'un de vous deux a déjà eu des rapports sexuels non protégés avec quelqu'un d'autre auparavant.
  • Ou acheter des préservatifs ?
    • En pharmacie : en les achetant (c'est payant), ou en présentant une ordonnance faite par un médecin (c'est gratuit dans ce cas)
    • En grande surface au rayon hygiène,
    • Dans les bureaux de tabac,
    • Dans des distributeurs, devant les pharmacies.
    • Vous pouvez en obtenir gratuitement auprès de l'infirmière scolaire ou universitaire,dans un centre de dépistage des IST et du VIH/sida ou dans un centre de planification.

    Attention, l’emballage doit porter le label CE et la date de péremption.

    Ne les conservez pas dans un endroit trop chaud (vide-poche de la voiture par exemple), et faites attention aux endroits où ils peuvent s'abimer (portefeuilles, poches des vêtements...)

  • Comment on fait pour demander des préservatifs ?
    • Si vous allez à la pharmacie : dites que vous avez une question personnelle à poser. Si vous avez une ordonnance de votre médecin, vous pouvez simplement présenter l'ordonnance.
    • Si vous êtes timide ou n'êtes pas à l'aise en pharmacie, vous pouvez les acheter en grande surface ou à un distributeur.
    • Enfin, vous pouvez les demander gratuitement:

    à l'infirmerie scolaire ou à l'université.

    dans un Centre de Dépistage des IST.

    dans un centre de planification.

    • N'hésitez pas à demander des explications sur le mode d'emploi.

    .

  • Est-ce qu’on peut refuser de nous vendre des préservatifs ?
    • non, sous aucun prétexte.
    • si vous êtes très jeune, on vous proposera peut être de revoir avec vous le mode d'emploi, ne vous vexez pas.
  • Combien coûte un préservatif ?

    Cela varie, mais vous pouvez compter environ 8 à 9 euros la boite de 12 préservatifs en pharmacie.

    Vous pouvez en obtenir gratuitement :

    - au centre de planification

    - dans les centres de dépistage anonymes et gratuits des maladies sexuellement transmissibles ainsi que dans les missions locales jeunes

    - auprès des infirmières scolaires ou universitaires.

    - en allant d'abord voir votre médecin qui vous fera une ordonnance : dans ce cas c'est gratuit en pharmacie.

  • A quoi sert un Centre de Planification et d’Education Familiale ?

    Attention, en Savoie, il n'y a pas de "Planning Familial" mais des Centres de Planification.

    Dans les centres de planification, on trouve des professionnels : Médecin, Assistante d'Accueil, Conseillère Conjugale et Sage-femme.

    Qui proposent :

    • Des informations et consultations médicales pour une contraception (pilule, préservatifs...), une contraception d'urgence ( pilule du lendemain).
    • Des informations sur la sexualité
    • Des tests
      • de grossesse (si les règles sont en retard ou anormales).
      • pour le VIH/SIDA et les Infections Sexuellement Transmises.
    • Des entretiens
      • en cas de difficulté de relation avec l'ami(e), ou les parents.
      • de réflexion en cas de grossesse.

    Les consultations sont gratuites et confidentielles. Il n'est pas nécessaire d'avoir l'autorisation des parents.

    Les contraceptifs sont gratuits pour les mineurs et les jeunes en difficulté financière.
    Les entretiens, la contraception d'urgence, les tests de grossesse,  les tests pour les IST, le VIH/SIDA sont gratuits pour tous.

    A Chambéry : le centre est ouvert du lundi matin au jeudi soir

    Mais dans les autres villes, ce sont des antennes de Planification qui sont ouvertes seulement pendant les heures de cours, mais,
    à Aix les Bains, Albertville , Bourg St Maurice et Moûtiers il est possible de consulter entre 12 et 14H.
    Essayez d'en parler à l'infirmière scolaire, au CPE, à un surveillant ou à l'Assistante sociale du collège pour avoir une autorisation de sortie.

    Le Centre de Planification peut établir un justificatif pour le collège ou le lycée
    Essayez d'y aller pendant les vacances.


    En cas de soucis, téléphonez .

    Si personne ne vous répond au téléphone dans une antenne, appelez le Centre de Planification de Chambéry, vous pouvez aussi laisser un message.


Retour à la page précédente

Préfecture de la Savoie - Mission départementale aux droits des femmes et à l'égalité Conseil départemental de la Savoie Ville de Chambéry Education Santé Savoie